50 thoughts on “#SERIE | LES FEMMES DANS MAD MEN

  1. Yeah cette vidéo est très bien construite, tout ce que tu dis est intéressant et pertinent et Wow je suis trop contente d'avoir vu ça.
    Merci 💜

  2. Merci pour cette vidéo, c'est très pertinent. Cette série est parfaite pour ce genre d'analyse, sa fidélité historique c'est déjà bien mais son travail sur les archétypes et leur psychologie est assez poussé pour maintenir l'intérêt des spectateurs.

  3. Ta vidéo est géniale 😀 J'adore Mad men les portraits féminins sont absolument passionnant !!! Néanmoins je m'étonne que tu n'aies pas beaucoup parlé de Jessica Parré alias Megan ? Son émancipation est encore différente de Joan et Peggy mais assez intérréssante je trouve !

    Je partage ton avis également que le coup de la fausse couche dans Girls juste avant l'avortement était un peu déroutant je n'ai pas compris les intentions de Dunham par rapport à ça mais le viol conjugual est également abordé dans Girls et est """""réussi""""" car extrémement dérangeant, ignoble et sa dénonciation te prend vraiment aux tripes mais c'est très intérréssant de dénoncer sous cet angle là et non pas comme tu dis si bien comme la représentation du viol dans une ruelle, par un inconnu…

    Bref big up pour ta vidéo et le dernier extrait était juste magique. 😉

  4. superbe vidéo, je vais de suite regarder tes autres, et joie d'avoir rencontré ta chaine <3
    (juste un détail, cela remonte déjà à un moment, mais il me semble que le modèle de Peggy, la photographe, est bisexuelle, non lesbienne, non ?)

  5. Sophie, tu es absolument passionnante. J'aurais aimé pouvoir échanger un peu plus avec toi sous cette vidéo, mais je ne connais pas la série. En tout cas, tu m'as définitivement donné envie de la découvrir et de réellement m'informer sur tous les sujets de société que tu as pu aborder.
    Merci pour tes vidéos qui sont pour moi de véritables déclencheurs de "il est temps que je me cultive et que je découvre le monde entier".
    Belle journée à toi.
    Laura.

  6. Petite note : j'ai fait 2 erreurs à 08:42 (la fatigue & la relecture, ça fait 2 avec moi) > c'est 34% des électeurs ont voté à GAUCHE (ah ben oui, sinon ca a pas trop de sens ce que je raconte) et l'extrême droite polonaise séduit plus les FEMMES.
    Hein, bon, voilà. Désolée. O/ Passez un bon moment quand même 😀

  7. Je n'ai pas encore regardé la série mais du coup ça me motive à le faire o/
    D'ailleurs, as-tu prévu de parler de Masters of Sex ?

  8. Je regarderais la vidéo en entier plus tard mais je veux noter un truc vachement bien déjà : Tu as une voix vraiment agréable à écouter, et une diction impeccable. On accroche immédiatement à ce que tu dis, et c'est suffisamment rare sur Youtube pour pouvoir le relever.

    Enfin bref c'est vachement cool, et ça a l'air vraiment intéressant et bien documenté donc bon boulot (y)

  9. Coucou buffy mars, je viens de regarder la totalité de tes vidéos et franchement c'est super ! Tu t'es améliorée de vidéo en vidéo, tu es souriante, une voix douce et posée…bref je te suivrais sans souci 😉  
    PS : je ne sais pas ce qu'il y a d'intéressant en bas à gauche de l'écran (a) le texte de ra vidéo bien sur ! :p

    (C'est rare que je donne mon avis sur youtube en commentaire lol)

  10. J'ai fait une pause dans la saison 2 et j'avais du mal à m'y remettre, du coup ta vidéo m'a convaincue, je ne pensais pas que les rôles des personnages féminins allaient être à ce point approfondis ! Le personnage de Betty est particulièrement déprimant je trouve. On voit qu'elle est vraiment coincée et qu'elle a comme du mal à exister sans son mari. C'est juste "la jolie femme de Don". (Par contre c'est dingue qu'elle emmène sa fille voir un psy, je me souviens qu'elle-même se masturbe contre une machine à laver dans un épisode.) En tous cas tu nous captives pour nous apprendre des trucs pendant 30 minutes c'est quand même exceptionnel 😉

  11. Merci pour cette très bonne vidéo, ça fait écho à l'interview de Laurence Rossignol que j'ai lu hier, pour le coup, je trouve qu'elle se défend bien sur l'appellation de son ministère qui m'a fait tiquer au départ, " Ce que j’ai vu de plus féministe récemment, c’est Mad Men. Car ce qui caractérise la place des femmes dans l’histoire, c’est leur invisibilité. L’invisibilité de leur travail, de leur création, de leur existence. Tout ce qui contribue à les rendre visibles et à souligner leur invisibilité est féministe." http://www.liberation.fr/france/2016/02/16/laurence-rossignol-tout-le-monde-puise-dans-la-culpabilite-des-femmes_1433842

  12. La loi sur le harcèlement sexuel a été abrogée, en mai 2012 a effet immédiat (car considérée comme pas assez précise), puis une nouvelle loi a été votée en août. Le problème principal reste, du coup, que les personnes voulant porter plainte pour des faits ayant eu lieu pendant cette période sont victimes d'un vide juridique.

  13. Bravo pour ta vidéo tres bien écrite. Christina Hendricks a joué dans un autre role tres intéressant qui changeait des roles féminins habituels: dans firefly surtout l episode "our mrs reynolds"

  14. Tu parles de socio et ici de sexisme à travers les séries. Mais je me demandais si tu désactivais la barre de pouce rouge/bleu parce que tu es une femme et que ceci implique une certaine vague de haters. Je trouve ça assez triste et dommage car je trouve tes vidéos très intéressantes. :/

  15. la série en cours de shameless traite largement la question de l'avortement, et plutôt bien comme beaucoup de choses dans cette série.

    J'ai eu un peu du mal à accrocher à ta vidéo, je ne trouve pas la raison, mais petit à petit on accroche et quelques passages dont celui sur le viol sont excellents.
    Merci pour ça et pour ton engagement.

  16. Très intéressante analyse ! Ça change enfin de tous les papiers qui se focalisent sur Don Draper (même s'il y a des choses à dire) et qui passent à côté de toutes ces thématiques.

  17. L'article concernant le harcèlement sexuel à effectivement été abrogé le 4 mai 2012, mais selon wikipédia une nouvelle loi plus précise à été promulgué le 6 août 2012 .
    En tout cas excellente analyse d'une série que j'adore!

  18. Bonjour Buffy, déjà pour commencer je voulais te féliciter pour cette super vidéo, ton travail est excellent. Je connais la série que de nom, mais tu m'as donné envie de m'y plonger, bravo à toi !Sinon, je voulais revenir sur un point de la vidéo : à la fin (lorsque tu parles de sexualité), tu dis que de nos jours, les sujets tels que l'avortement ou la masturbation féminine ne sont que très peu abordés. Impossible de te contredire sur le fond, mais j'ai quand même un contre exemple : Shameless US. Dans la dernière saison, on voit le personnage de Fiona avorter (la scène ne dure pas très longtemps mais on peut remarquer que cela semble plus ou moins accepté socialement) ; en parallèle on voit aussi le personnage de Debbie se masturber et avoir un enfant à 15 ans et le garder (pas de fausse couche, le personnage ne fait pas partie d'une minorité ethnique), ce qui est assez rare pour le souligner.Voilà, c'est tout pour moi, continue comme ça 😉

  19. Je viens de découvrir ta chaîne et je suis ravi d'y voir une vidéo sur un sujet bien trop rare sur le YT francophone ! Ton commentaire est bien fait et pointe les enjeux de ces trois figures féminines posant trois "modèles de femme" des années 1960 que sont Peggy et sa quête d'émancipation, Joan et sa lutte contre son objectivation et Betty et son aliénation autodestructrice. Ceci dit… Envisagerais-tu de retravailler ce sujet ? Il y encore tant à dire sur les enjeux sociologiques de cette série !
    Pour moi, Mad Men est principalement une série sur la norme et sa lutte pour se maintenir sans se dénaturer en écrasant ou assimilant la marge. La série prend place dans les 60's, parce qu'entre crises politiques (JFK, Cuba, Viet Nam), sociales (Luther King, féminisme, hippies) et éco-culturelles (émergence du marché noir, fin de l'âge d'or du tabac, nouvelles musiques populaires…), le rêve américain s'en prenait sévèrement un coup sur tous les tableaux. Cette période conduit nécessairement tous les individus qui la vivent, et plus encore tous les personnages de fiction qu'on suit, à se repenser face à ces changements et à choisir ce qu'ils sont dans ce monde qui semble leur échapper. Tous les personnages vivent, à leur manière, une crise existentielle causée par la destruction de leurs idéaux et modèles de vie, ou leur incapacité à les atteindre.
    En fait, Mad Men est aussi critique de la situation des femmes que de la situation des hommes, et décrit autant la souffrance des deux genres. Don est aussi inapte à la vie de bellâtre incarnant le mythe du self-made man sans reproche que Betty se trouve incapable d'être satisfaite par une situation d'épouse soumise et forcée à se penser ainsi par un système qui punira toujours ses écarts (pense d'ailleurs à l'ironie de la fin de son histoire : que cette tragédie survienne au moment où elle s'émancipe, même si la tragédie en question n'a presque rien de politique ou social, n'est pas un hasard). Le dominant et la soumise, le maître et l'esclave, sont posés, dans Mad Men, sur un pied d'égalité, ils sont tous aussi perdus et aveugles, condamnés à répéter leurs erreurs et à s'aliéner toujours plus, à perpétrer le système qui les empoisonne même s'ils s'en savent empoisonnés (et l'intro qui parle des cigarettes soi-disant cancérigène, soudainement, prend un sens de fou !).

  20. J'ai encore jamais vus Mad Men, un jour peu être mais j'avoue que sa ne m'attire pas trop, mais ta vidéo me donne quand même envie dit jeter un œil

  21. J'ai failli gerber quand j'ai entendu que deux femmes se ressemblaient beaucoup car blanche et hétérosexuelle, puis après j'ai compris que c'était dans le contexte de la série, ouf

  22. Je me rends compte que je te suis sur twitter et que je ne connais pas ta chaîne ytb (pauvre moi)… Je suis tombée sur cette vidéo en cherchant une chronique de série, mais merci ! En fan de Mad Men, c'était vraiment très intéressant, brillant et pertinent, je continue ma nuit en allant voir ta vidéo sur true detective 🙂 merci merci merci (en plus elle est très bien construite, je regrette que tu désactives les pouces)

  23. Ouais enfin faut pas non plus oublier que JFK est un des présidents les plus connus et les plus appréciés tant à l'étranger qu'en Amérique, et en plus il est démocrate, et il est le seul président catholique de l'histoire des Etats-Unis (comme Obama était le premier candidat noir ^^). Pas besoin d'une série pour penser à imiter Kennedy XD

  24. La série elle même a quelque chose d'énervant on a juste envie de traverser l'écran, foutre une baffe au héros et réveiller les femmes xD Ton interprétation de cette série est passionnante (bien plus que la série elle même selon moi) Peut être parce que quand il s'agit de ces sujets je n'ai pas tout mon sang froid alors regarder des choses comme cela pour me détendre ça ne fonctionne pas Hahahaha

  25. Ce serait génial si tu pouvais faire un épisode sur la série "Dirty Sexy Money" Ce serait tellement intéressant décortiquer par toi! (surtout que j'ai la sensation que Nick, au fond, reste auprès de la famille parce qu'il a comme une addiction au drame)

  26. Super vidéo, bien construite et intéressante, j'aime la manière dont tu exprimes les choses, c'est très clair et pas pompeux pour un sou 🙂

  27. Ta vidéo était très intéressante ! Je n'ai vu que la S1 de Mad Men et j'ai eu du mal à supporter l'ambiance machiste générale, même si la série est superbe, les acteurs très bons. D'ordinaire, je suis parfaitement capable de visionner quelque chose avec recul et d'accepter qu'on représente une époque de façon très réaliste (ça a même tendance à m'agacer qu'on gomme le sexisme ou le racisme d'une époque pour nous faire aimer les personnages). Mais là, je ne sais pas, c'était trop pour moi. Par contre, j'adorais Joan pour sa capacité à survivre dans la fosse aux lions ^^ Je me souviens avoir espéré toute la saison qu'une des femmes ose enfin protester (et je crois qu'il n'y a que Peggy qui le fait à la fin, ça explose un peu mais pas beaucoup). Je comprenais bien que ce n'était ni le propos, ni réaliste, étant donné qu'elles ne peuvent pas se le permettre. Mais ça restait dur. (Et ces 18 000 cigarettes qu'ils fument pas épisode, ça me mettait mal à I'aise XD) Mais je devrais peut-être leur redonner une chance. En tout cas bravo pour ton travail, c'est toujours fouillé et très intéressant !

  28. je viens de tomber sur ta chaine je vais TOUT regarder. enfin du contenu qui m'intéresse à 100%!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *